NPF (Fédération des paysans du Nord de la Thaïlande) est une association créée en 1998 pour défendre différents objectifs des paysans du Nord :

  • obtenir le droit d’accès à la terre pour les petits paysans
  • obtenir le droit à la nationalité (pour les ethnies birmanes)
  • défendre les droits des paysans et renforcer le pouvoir des villageois
  • encourager les communautés à développer leurs connaissances et valoriser la culture des ethnies
  • encourager le respect de la foret et la vie en harmonie avec la nature

NPF est membre de Via Campesina, et de même que 6 autres fédérations de défense des paysans d’autres régions de Thaïlande, fait partie du People Movement, mouvement de défense des droits civiques thaïlandais.

Les paysans autochtones et les minorités ethniques implantées dans le Nord de la Thaïlande de façon ancestrale ou récemment suite à leur expulsion de Birmanie font face à une forte pression de l’État thaïlandais.

Celui-ci cherche à les chasser pour implanter des parcs nationaux ou vendre leurs terres à des industriels ou des entrepreneurs.

Les paysans du Nord de la Thaïlande sont confrontés à différentes problématiques mettant en danger les communautés et leur mode de vie (accaparement des terres, privatisation des semences et fertilisants, déforestation, tourisme de masse, corruption des fonctionnaires)

NPF_LOGO
IMG0876

Historique

1998 : fondation de NPF

• 2016 : NPF rejoint le réseau Tamadi

Quelques chiffres

NPF regroupe des paysans de 6 provinces du Nord de la Thailande

• 63 communautés villageoises sont représentées par NPF

 

présentation du projet tourisme

Tamadi et NPF ont signé une convention de partenariat en 2016. Les premiers voyageurs se sont rendus en Thaïlande en Janvier 2017.

NPF c’est : 

Une organisation paysanne qui lutte pour l’accès à la terre et contre les discriminations.